Le gène Widebanding chez le chat : génotype, phénotype et mode d'action

Déterminisme génétique et phénotype

L’allèle Wb est à dominance incomplète sur wb+ et son action est complétée par des polygènes : il est responsable du tipping et de la robe golden shaded. La robe shaded est en réalité bien plus complexe et ne se limite pas au widebanding mais nous ne détaillerons pas ce phénotype, car il est spécifique à certaines races et ne concerne pas le Norvégien (Johnson, 1999). Les différences d’intensité observées entre un black tabby foncé et un black tabby chaud s’expliquent par d’autres polygènes responsables de variations des teintes phaeomélaniques et non pas d’allongement de la bande phaeomélanique.

Mode d’action

L’action correspond à un allongement de la bande agouti (à savoir la région sur laquelle la protéine agouti inhibe l’eumélanogenèse durant la croissance du poil).

ü     Il n’a aucune action sur une robe unie car la protéine agouti transformée est inefficace.

ü     En allongeant la bande agouti, le taux d’eumélanine diminue ce qui explique la teinte dorée. On parle de tipping.

ü     Plus le tipping est conséquent moins on aura de bandes successives noires et fauves. Les motifs tabby seront masqués.

Le mécanisme exact est inconnu et deux hypothèses ont été proposées : le widebanding pourrait réguler la synthèse de la protéine agouti OU avoir une action inhibitrice directe sur l’eumélanogenèse.

Locus Wb et Chat des Forêts Norvégiennes

On parle couramment de black tabby très chaud ou golden tabby pour des individus présentant une couleur dorée et non dominante : ces couleurs sont le fruit de polygènes, l’allèle Wb est théoriquement absent du patrimoine génétique de la race. Le silver shaded (abus de langage), décrit chez certains Norvégiens s’explique aussi par ces polygènes.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×