Equipe ambre

Les éleveurs français n’ont jamais rencontré aucune interdiction d’importer des lignées issues de Norvégiens X-Color ou porteurs. Et pour cause, cette interdiction aurait concerné une grande partie du cheptel français !  Combien peuvent en effet se vanter de ne pas avoir Kløfterhagens Babuschka dans l’ascendance de leurs reproducteurs ? En 2003, Jette Madsen estimait qu’écarter tous les descendants de Babuschka dans le cheptel européen reviendrait à évincer pas moins de la moitié des reproducteurs. L’enjeu en vaut-il la chandelle ? Sans compter qu’un des parents de cette chatte était vraisemblablement également porteur et a pu engendrer une lignée d’ambre parallèle, encore inconnue faute de consanguinité suffisante pour faire apparaître l’allèle récessif.

L’arrivée des premiers ambre sur le territoire français force le destin, évitera peut-être des complications futures et a le mérite de poser LA seule vraie question : des porteurs d’ambre sont déjà présents depuis longtemps en France … quelle réaction adoptée si le hasard fait naître des chatons ambre issus de parents de couleur classiques comme c’est arrivé encore récemment en Suisse ? Car le véritable problème concerne bel et bien ces chats porteurs encore inconnus et non pas les représentants de cette couleur pour qui le statut est défini. Ceci dit, la couleur ne serait peut-être même pas reconnue si elle apparaissait, compte tenu l’inexpérience des éleveurs et des juges français à ce sujet. D’où l’intérêt et la nécessité de les informer.

Le seul et réel enjeu va donc bien au-delà de simples considérations propres à certains : la question n’est pas de savoir si on aime la couleur ou le type de ces chats. L’ambre appartient désormais au patrimoine génétique de la race, et même si cette affirmation peut faire frémir, je la maintiendrai. Refuser une reconnaissance en France impose une logique d’esprit conduisant à écarter au moins tous les reproducteurs ayant Kløfterhagens Babuschka dans leur pedigree – et ils sont nombreux … –, cette action serait délétère, insensée et concernerait de nombreux élevages, parmi lesquels des champions.

Avant d’apporter une opinion précipitée, aveuglée et aveuglante, apprenons à connaître la couleur sans se braquer pour des raisons obscures et devenues aujourd’hui désuètes. L’ambre possède des caractéristiques qui ne peuvent qu’interpeller les passionnés de génétique féline et il serait regrettable de lui barrer la route en s'appuyant sur des motifs conservateurs, alors qu’il est un des éléments de richesse de cette race. Ironiquement, le résultat des recherches a surtout passionné les éleveurs d'autres horizons que ceux du Norvégien. A bon entendeur !

Dans cette partie vous pourrez apprendre à connaître les différents Norvégiens ambre appartenant à des éleveurs amis avec qui j'espère pouvoir travailler efficacement à l'avenir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site