Quatre ans après la Fédération Internationale Féline, le LOOF officialise et entérine cette nouvelle couleur dans le patrimoine génétique de la race

Beaucoup de travail, une passion dévorante et une superbe aventure qui font oublier les quelques accrocs.

Suite à l'identification moléculaire de la mutation ambre et l'ouverture d'une 14ème série allélique chez le chat domestique (j'ai nommé "extension"), le LOOF a officiellement reconnu la couleur ambre le 12 mars 2009 en se basant sur la thèse de doctorat vétérinaire, le dossier de demande de reconnaissance et la défense orale de ce projet que j'ai réalisée le 5 mars 2009 lors d'une réunion de la Commission des Standards. Les Norvégiens ambre nés sur le territoire français peuvent donc aujourd'hui prétendre à recevoir un pedigree LOOF et pourraient concourir aux côtés des Norvégiens de couleurs classiques pour gagner points, titres et autres récompenses à partir du 1er janvier 2010.

Espérons que cette reconnaissance par le LOOF et la FIFe ouvre des portes dans les autres fédérations qui gouvernent le monde félin sur la planète. Passionné à 300% par le sujet, je ne limiterai pas mes efforts à seulement obtenir une reconnaissance en France. La couleur ambre mérite en effet d'être reconnue à sa juste valeur, c'est-à-dire dans le patrimoine génétique de la race, auquel elle appartient depuis la naissance de Babuschka en 1981, même si le chat Norvégien appartient par définition plutôt à la FIFe qui a montré l'exemple en le reconnaissant comme race dès 1977.

Vous trouverez des informations complémentaires dans ma bibliothèque. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site